Par qui?

 

Parce que bien sûr, je ne sais pas qui je suis. Si?

En effet, si je n’ai pas l’intention de raconter ma vie ici, certaines choses valent la peine d’être dîtes, à commencer par quelques points sur mon caractère, et bien entendu l’approche que j’essaye de respecter quand j’écris un article.

Lulu92

« Il y a à manger? Non? Alors cela ne m’intéresse pas ». Tant pis pour toi, j’écris quand même.

En premier lieu, je suis assez jeune, et il y a beaucoup de choses que je ne connais pas. Comme certains tendent à l’oublier, il n’y a pas besoin d’être une encyclopédie ambulante pour avoir des avis sur un sujet. Il se peut très bien que j’ignore certains faits d’un caractère relativement révélateur en écrivant un article, et ce n’est pas pour autant la peine de me considérer comme une inculte. On fait ce que l’on peut.

Ensuite, je suis d’un caractère assez marqué: irritable, rancunière, réaliste jusqu’au pessimisme aux yeux de certains, susceptible, désabusée, pas particulièrement indulgente.

chapeaux_haut_de_forme

Il ne faut donc pas s’attendre à ce que je sois toujours un modèle de délicatesse, même si pour ma part j’ai l’impression de rester correcte. Je ne sais pas pourquoi, certaines personnes croient parfois que je dénie leur propre avis quand je défends le mien. Mais non, j’essaye le plus souvent de dire que ce n’est pas parce que quelqu’un n’est pas d’accord avec moi que j’ai tort pour autant, et le contraire est aussi valable. Je peux même, je pense, comprendre la majorité des avis, à condition qu’ils soient un minimum étayés et logiques. Cela ne veut pas dire que je les approuverais forcément.

Après, il y a des fois où l’on ne se comprend tout simplement pas. Pas de quoi s’énerver, cependant, il suffit de respecter le fait que l’autre puisse avoir un avis différent. Et cela ne fonctionne que si ce respect est mutuel.

Néanmoins, je crois avoir une vision plutôt ouverte en matière de culture. S’il y a quelques fois des genres que je ne peux tout simplement pas supporter ( comme les films d’horreur, la majorité du rap ou le hard rock en général ), je ne vais tout simplement pas en parler, plutôt que de dénigrer les goûts des autres.

Il y a une chose, surtout, à laquelle je tiens quand on en vient à critiquer.

Dès que l’on part dans du négatif, mieux vaut rester objectif. N’allons pas reprocher à un film d’action de ne pas être le plus intellectuel de tous les travaux cinématographiques. Le spectateur sait à quoi s’attendre quand il commence un film ou une série, il sait aussi qu’il n’aimera pas forcément. Pas la peine d’être désagréable pour autant. Le plus aberrant étant à l’évidence que certaines personnes continuent de regarder des séries qu’ils méprisent pour le seul bonheur d’insulter les acteurs ou les scénaristes à chaque épisode.

Lulu109

Inutile de préciser que ce ne sont pas les personnes que j’apprécie le plus au monde. « Ah mais cela suffit, maintenant! », dixit Lulu. Et j’approuve son point de vue.

Je pense que cela n’empêche pas d’être subjectif, sinon quel serait l’intérêt d’un tel blog, d’ailleurs? à condition de rester correct et de bien montre qu’il ne s’agit que d’un avis.

Et surtout, surtout, je ne vois pas le problème avec le manque de vraisemblance de certains films. Je ne regarde pas un film pour voir ma vie quotidienne ou celle de mon voisin, mais pour m’amuser, me détendre, m’évader. Qu’est-ce que cela fait, que ce ne soit pas possible ou vraisemblable? Tant que ce n’est pas incohérent au point que je ne parvienne plus à comprendre… Et il m’en faut beaucoup, mais cela m’arrive de temps en temps.

Bien sûr, si quelqu’un parvient à produire une oeuvre telle qu’elle surpasse de loin les qualités que sous-entend son genre, et qu’une série d’apparence comique porte en fait bien plus de qualités qu’il n’y paraît au premier abord, il est évident qu’on peut le faire remarquer. Après tout, on ne va pas pénaliser quelque chose parce qu’on la trouve tellement géniale que l’on aurait peur de faire preuve de subjectivité.

On ne se débarrasse pas de la subjectivité. Il faut juste savoir qu’elle est là, et que l’on ne peut rien y faire.

Après, pour ce qui est de mes goûts, je pense avoir un faible pour les dingues. Ou les personnes qui font ce qui doit être fait sans s’en plaindre à l’infini, et sans verser dans la démesure à la moindre occasion. Et je déteste par dessus tous les personnages qui ont le même caractère que moi mais qui ne font pas le moindre effort pour le surpasser.

Lulu1

Ce qui est quoiqu’il en soit certain, c’est que pour moi une bonne histoire est une nasse d’ennuis et de problèmes en tout genre. Je ne suis pas contre un peu de romance, de l’humour, même quelques boucheries à l’occasion, mais le plus important quand je regarde une série ou un film, reste toujours la puissance et le nombre des problèmes dans lesquels se retrouvent les personnages.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Martinanana |
Tutodecopeopleconseil |
Gossip Girl Saison 7 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meilleurssitesstreaming
| Touche pas à mon Blog
| Nancejones86