20 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

Grimm, saison 4: Final

Grimm - logo

 

Grimm, saison 4: Final

Dire que je ne m’attendais pas à cette fin pour la saison ne serait pas un mensonge ( oui, je sais, j’aurais pu faire une phrase beaucoup plus courte, beaucoup plus simple, et sans la moindre négation, mais non, je préfère faire des phrases emberlificotées, voilà ). En tout cas, ce n’est pas la première fois qu’une saison de Grimm termine mal, mais là, je crois que l’on a passé un record.

Enfin bref, commençons donc par « Mishipeshu », où une enquête dans une réserve indienne revèle la présence non d’un wesen, mais plutôt d’un esprit qui possède des personnes pour assassiner des meurtriers. Moi, j’aime bien quand on sort du schéma c’est-le-wesen-qui-l’a-fait pour ajouter quelques autres créatures, tant que ce n’est pas trop souvent. Et puis c’est toujours drôle de voir un personnage ( ici, Hank ) possédé… Rien à voir avec ce qui arrive à Sean, hein?

GrimmMishipeshu

Tellement cool...

D’ailleurs, en parlant de possession, au final, le coupable ne s’en sortira pas, et la vengeance sera accomplie, quand bien même ce serait par la possession de l’adjoint du sheriff Janelle Farris, que nous avions déjà vue plus tôt dans la saison. Son réveil ensanglanté au bord de l’eau va certainement la mettre sur la piste, cette fois, et il n’est pas impossible qu’elle soit de retour dans le futur…

« Iron Hans », de son côté, offre un peu d’espoir pour Juliette, puisque Adalind, consciente du danger qu’elle court maintenant qu’elle a une super-hexenbiest en colère aux trousses, propose son aide pour diminuer les pouvoirs de son ennemie jusqu’à ce qu’elle soit presque impuissante… et donc plus facile à aborder.

Seulement, c’est sans oublier qu’il est difficile de cacher une grossesse au point où Adalind en est… et que ni Nick, ni Juliette, ne sont stupides.

GrimmIronHans

Comment (re)mettre de l’huile sur le feu sans dire un mot…

Quoi, vous ne savez pas lire?

Oh, et bien entendu, à côté de tout cela, nous avons droit à une petite chasse à l’homme… au wesen… au löwen… enfin bref, à une jeune wesen qui a décidé que c’était mieux de retourner aux origines et à la chasse aux humains.

En parlant de chasser des humains… « You Don’t Know Jack » ramène Jack l’Éventreur parmi les vivants… ou au moins un copieur, mais un copieur doué. Pendant que Sean se comporte de plus en plus étrangement, se réveille dans des fontaines et que ses blessures se remettent à saigner, plusieurs prostituées ainsi que Henrietta sont assassinées, tous des wesens.

Grimm, saison 4: Final dans Grimm

« Headache » nous explique un peu tout cela: en revenant à la vie, le capitaine Renard a ramené avec lui un passager indésirable… l’esprit de Jack l’Éventreur, qui n’en est apparemment pas à son coup d’essai en ce qui concerne la possession.

Tant qu’à être possédé, autant que se soit par un des meurtriers des plus monstreux.

Heureusement, Rosalee, Monroe, Hank et Nick vont réussir à le chasser, mettant la frousse de sa vie au capitaine du même coup, qui a bien cru qu’il allait ( encore ) y passer.

De son côté, Juliette nous fait bien comprendre que c’est fini pour elle: après avoir mis feu à la caravane ( non, non, nooon, sale petite…!!! ), avoir tenté d’assassiner non seulement Adalind mais aussi son innocent bébé, tant qu’à faire, la voilà qui s’allie au prince Kenneth et fait tuer la mère de Nick.

Sinon, bonne nouvelle, Adalind a presque perdu ses pouvoirs en testant la potion qui aurait dû aider Juliette si mademoiselle n’avait pas dit non,-merci,-j’aime-bien-être-une-sale-méchante,-même-si-ce-n’est-pas-vrai-et-je-suis-seulement-en-pleine-crise-identitaire. Du coup, elle sera très certainement beaucoup moins dangereuse si elle décide ( encore ) de changer de camp. Ce qui l’empêchera peut-être de considérer de le faire.

Aussi, Trubel est de retour!

Bon, il n’empêche, le futur semble bien mauvais, et « Cry Havoc » n’aide pas: fin de saison, fin de vie pour certains…

Kenneth, en bel enfoiré qu’il est, a laissé la tête de Kelly Burkhardt dans une boîte dans le salon de Nick. Le choc. Il a bien mérité d’y passer, celui-là.

Car Nick, bien que désespéré et sur le point de tomber dans la dépression, veut tout de même sa revanche, et on ne l’en blâmera pas. Le prince sans morale est pris en chasse et tué par le grimm qu’il a tant méprisé. De toutes façons, on dirait que ce gars ne marche qu’au mépris. Les gars comme cela doivent, en règle générale, mourir. Assassinat dans un hangar pourri, voilà tout ce qu’il mérite.

Reste Juliette.

Qui vient demander à Nick de la tuer une fois que tout est fini. Sauf que Nick, une fois la colère et l’adrénaline retombées, ne tient plus à grand chose, et surtout pas à tué la femme qu’il aime et qui l’a détruit. Et devant son refus, comme elle non plus n’a rien à quoi se rattacher, Juliette tente de le tuer, peut-être pour couper tous liens avec son ancienne vie, peut-être pour le forcer à la tuer…

Sauf que Nick est cassé, et Trubel est celle qui devra se charger de tuer Juliette.

GrimmCryHavoc

Une fin de saison vraiment, vraiment mortelle, dans tous les sens du terme.

Il faut espérer que Nick saura se reprendre avec de se faire tuer. Lui et Adalind, Adalind et Renard… Qu’y aura-t-il dans la saison 5? Des clefs, apparemment. La famille royale, bien entendue.

Et des traces de doigts graisseux sur ce qu’il reste des livres de la caravanes. Meurs, Wu.

<— Grimm, saison 4: Dernier sprint

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Martinanana |
Tutodecopeopleconseil |
Gossip Girl Saison 7 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meilleurssitesstreaming
| Touche pas à mon Blog
| Nancejones86