23 juin 2015 ~ 0 Commentaire

Suits: Retour sur la saison 4

Suits - logo

 

Suits: Retour sur la saison 4

Troisième saison, Mike quitte Pearson Specter, et le cabinet d’avocats est dans le collimateur d’Eric Woodall, certain de la malhonnêteté de Harvey. De là… eut-être était-ce l’appel à de grands changements?

Suitssaison41

Que dire de cette quatrième saison, sinon qu’elle a été, d’abord moins terrible, mais surtout très différente? Très agitée, pleine d’allées, de venues, ou plutôt, de départs et de retours?

Différente, c’est le cas de le dire, puisque, en premier lieu, Mike a passé une bonne partie de la saison hors du cabinet d’avocats, pire encore, à se battre entre eux. L’occasion parfaite, et très certainement unique, de voir se confronter Mike et Harvey, élève et mentor, mais amis aussi. Ainsi, le jeune homme a eu l’occasion de voir plus clairement que faire tenir amitié et travail ensemble n’est pas toujours facile. Ce n’était pas la première fois, certes, que les liens d’amitié entre les deux personnages principaux étaient mis en péril par leur position respective. Seulement, jusqu’à présent, ils avaient toujours été dans la même équipe.

SuitsVS

Au final, on voit bien que tous deux se portent mieux lorsqu’ils travaillent ensemble, et que Mike se porte mieux en tant qu’avocat qu’en tant que banquier d’investissement Même s’il est un faux avocat.

Et puis bon, certainement, Harvey a vaincu… mais Mike s’est bien battu.

Le plus âgé des deux hommes n’est pas seulement l’ami, pas seulement le mentor du plus jeune… mais surtout l’un des meilleurs avocats de la ville, si l’on en croit les rumeurs et les saisons précédentes. Il a plus d’expérience, connaît son adversaire, sait ses faiblesses… et a déjà été confronté à des adversaires peut-être moins coriaces que Mike, mais aussi moins respectueux des règles et des lois, travaillant pour leur bénéfices plutôt que pour les rêves de leurs clients.

Oui, je sais, le rêve de Walter Gillis s’est écrasé la tête la première malgré tous les efforts de Mike, mais, bon sang, l’adversaire était représenté par Harvey! Et au moins, Mike a essayé. On ne peut pas dire que tous les investisseurs en auraient fait autant à sa place.

Pour Mike, ce travail en dehors du cadre d’un cabinet d’avocats lui a ouvert les yeux, je pense, et a eu un effet positif sur sa manière de considérer son travail, malgré tous les désagréments auxquels il a été confronté. On ne fait pas d’omelettes sans casser des œufs.

Tout d’abord, il était grand temps qu’il se rende compte qu’il fait plus de bien en étant un imposteur qu’en étant un salarié légitime dans une entreprise qui n’a que faire des désirs de ceux dont elle détruit les compagnies. Oui, son but en tant qu’avocat n’est pas toujours de faire le bien, mais il pourra toujours se débrouiller pour proposer la solution la plus légale et la plus positive pour tout le monde, ou au moins pour les victimes.

Suitsnothisthing

Autant être un faux avocat, si cela lui permet d’apporter un peu de  justice par ci par là.

Ensuite, je crois pouvoir dire que Mike a des progrès à faire au niveau émotionnel dans son travail. D’abord confronté à Harvey par le travail, ensuite à Rachel à travers l’imbécile de Logan Sanders, puis à la colère de Louis quand ce dernier à tout découvert, et pour finir mis sur une affaire qui lui rappelle trop l’accident de ses parents, il lui a fallu surmonter beaucoup de rancœur, à plusieurs reprises. Cette saison tout entière a été chaotique question sentiments… et a permis de lui faire voir ses défauts.

Enfin, je l’espère.

Sinon, question personnages principaux, on peut dire que Rachel en a bavé, cette saison, et, discrètement bien sûr, je demande le passage à tabac de Sanders.

SuitsLoganyoujerk

Romantique, romantique… faut pas croire.

Bonjour, je me pointe, et tu dois absolument tomber dans mes bras, malgré tout ce qu’il s’est passé la dernière fois, et pour en rajouter une couche, je vais me vanter de ton malaise totalement causé par mon attitude à ton petit copain!

Non mais vraiment.

Pour ce qui est de Louis…

Disons qu’il a été très littesque. Un peu trop littesque.

Oh et puis zut, disons-le, insupportable dès le moment où il s’est rendu compte qu’on lui cachait des choses qui ne le regardaient absolument pas. Jusqu’au moment où il s’est calmé et a compris qu’il n’était pas le centre du monde. C’est toujours la même chose, avec Louis. Il s’enflamme et prend tout trop à cœur, essaye de bien faire, de faire quelque chose de remarquable, se goure magnifiquement, et, quand son erreur est trop grosse, l’accepte. Ce ne serait pas un si gros problème si cela s’arrêtait là. Malheureusement, ce n’est pas le cas, et il semble toujours vouloir se raccrocher aux erreurs des autres pour oublier les siennes ou les faire passer pour minimes. Sauf que bon, il ne faudrait pas oublier que ses erreurs à lui sont très, très nombreuses, et certaines sont tout aussi énormes que la décision de Harvey d’embaucher Mike.

Enfin, il a tout de même fini par se calmer, mais pas sans avoir gagné sa place parmi les grands, sur le mur avec Jessica et Harvey. Et non, je ne sous-entends pas que quelqu’un a fait faire empailler leurs têtes après les avoir tués.

Cette fois, je suis catégorique: si un nom disparaît encore dans le nom du cabinet d’avocat, on peut être sûr que l’un des personnages principaux se fera jeter hors de la série d’une façon ou d’une autre.

Enfin… presque sûr.

SuitsPearsonSpecterLitt

Pearson Specter Litt… cela veut-il dire qu’enfin, après les changements incessants des trois dernière saisons, le cabinet a trouvé un point d’équilibre? A voir.

En parlant de Pearson, Jessica nous a prouvé que elle est les sentiments, ce n’est pas trop cela. Dommage, mais peu étonnant. Quand bien même Harvey prétend ne pas avoir d’émotions, on sait très bien que c’est faux, et que le robot du cabinet d’avocat, c’est Jessica.

Reste alors à parler de la secrétaire parfait, Donna Paulsen. Sauf que dernièrement, on a pu voir qu’elle n’était pas parfaite, pas du tout,et qu’elle faisait de rares, mais terribles erreurs. A-t-elle toujours été ainsi, ou ne serait-ce pas plutôt à cause des sentiments problématiques qui sont devenus si forts que ne peut plus les cacher?

SuitsthatdayQuoiqu’il en soit, Harvey a perdu sa secrétaire, qui part de sa propre volonté remplacer la secrétaire décédée de Louis… Et nous avons eu droit, plus ou moins, à une double déclaration d’amour de l’un à l’autre. Cependant, rien n’est si facile… et encore faudra-t-il qu’ils se remettent des changements. Donna + Harvey arrivera-t-il un jour?

Une première rencontre, des années plus tôt.

Dernière chose: Woodall était bien l’annonciateur de mauvaises nouvelles, mais c’était aussi un hypocrite, et Cahill, quand bien même il lui arrive d’être un peu chiant, n’est finalement pas si mal.

Ainsi, cette saison de Suits a connu beaucoup d’agitation, mais peut-être moins de de malheurs que d’habitude. Tout le monde est toujours là, à part Katrina, mais le statut de chacun a changé. Attention à la nouvelle dynamique des pouvoirs…

<— Suits, saison 4: Final

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Martinanana |
Tutodecopeopleconseil |
Gossip Girl Saison 7 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meilleurssitesstreaming
| Touche pas à mon Blog
| Nancejones86