30 mars 2015 ~ 0 Commentaire

Castle, saison 7: Dernier sprint

Castle - logo

 

Castle, saison 7: Dernier sprint

Les derniers épisodes de Castle avaient tous quelque chose de bien spécial, et je crois pouvoir dire qu’il aurait été difficile de me contenter plus encore qu’ils ne l’ont fait. En bref, la majorité de ceux-ci était incroyablement tournée.

CastleIWitness

« I, Witness » présentait encore une fois Castle comme détective privé, dont la cliente va être assassinée sous ses yeux. Alors qu’il est écarté de l’investigation, il va se rendre compte qu’il n’est pas si simple de travailler et d’agir seul. Lui-même doute de ses compétences en tant qu’enquêteur privé, pas parce qu’il n’est pas suffisamment doué, mais parce qu’il est bien trop décalé pour ne pas avoir d’équipe à ses côtés, le remettant sur la route de la raison à l’occasion.

« Resurrection » et « Reckonning » marquent le grand retour de 3XK d’entre les morts, aux côtés du docteur Kelly Nieman, un couple de tueurs en série obsédés, l’un par Richard, l’autre par Kate.

S’il y a une chose qui me gène dans ce couple, c’est madame. Autant Jerry Tyson est un tueur complètement fou, dangereux et récurrent de la série, autant elle est juste énervante. Pour moi, en tout cas. Je ne sais pas, elle ne me parait peut-être pas au niveau de 3XK. Je resterais persuadée, quand bien même ce ne serait pas cas, qu’elle n’est qu’un instrument entre les mains de Tyson, qui se berce d’illusions quant à son importance dans la chaîne alimentaire.

CastleReckoning

Dès l’instant où l’on a vu cet homme avec le visage de Tyson, j’ai cru, comme Gates le propose plus tard, qu’il s’agissait d’une distraction. Après tout, quel meilleur appât qu’un homme transformé chirurgicalement en un tueur en série et avec une explication tellement suspicieuse que tout le monde penserait qu’il est vraiment le tueur, le temps de kidnapper Beckett?

Mais non, je cherche trop, peut-être. Après tout, l’homme est connu pour tout oser. Et mettre les pieds au 12ème, se faire passer pour quelqu’un d’autre et ressortir les mains dans les poches, c’est de l’effronterie pure.

Enfin, tout cela pour dire que le couple Castle s’est vraiment endurci, et que les légendes meurent aussi.

Car on peut les appeler des nemesis, des ennemis récurrents, pour moi les meurtriers manipulateurs qui survivent à travers les saisons d’une série policière seront toujours des légendes et des mythes d’une série, comme Moriarty est une légende des Sherlock Holmes.. 3XK était un mythe, mais cette fois, il est bien mort. C’est un grand changement, et en même temps, on l’attendait depuis longtemps.

A force de côtoyer la mort, on finit par l’attirer.

Cependant, je m’attendais à ce que le stalker personnel de Richard ait eu quelques informations sur le temps de sa disparition. Après tout, l’homme s’était auto-proclamé tourmenteur personnel de l’écrivain. Son jouet préféré disparaît, et lui ne sait rien?

Ou au moins avoir des pistes.

Mais enfin…

Le point positif dans tout cela, c’est que Castle regagne enfin sa place au 12th. Tout est bien qui finit bien, finalement. Merci 3XK. Tu ne nous manqueras pas. Ou peut-être un peu, quand même.

CastleTheWrongStuffEt l’ambiance s’allège drastiquement dans « The Wrong Stuff », où Castle a droit à sa simulation de voyage sur Mars et peut même rêver pendant un instant que les machines ont vraiment développé une conscience et complotent pour prendre le contrôle du monde.

D’ailleurs, cette fois, nous avons droit à un milliardaire qui se montre vraiment coopératif même quand cela lui coûte un bras, ce qui n’est pas peu pour un milliardaire. Si rare, que j’en étais venue à penser que tous les riches se fichaient de la mort d’un homme au point d’empêcher une enquête.

Par rapport à « Honk Kong Hustle », j’aimerais faire remarquer à Beckett que tout le monde ne peut pas devenir capitaine ou plus, sinon, qui mènerait les enquêtes? Ce n’est pas parce que certaines personnes sont incroyablement placées dans la hiérarchie que les petites gens ne sont pas incroyables eux aussi. En plus, ce n’est pas comme si Kate était juste n’importe qui. C’est tout de même l’une des détectives avec la meilleure carte de visite de la police de New York.

« At Close Range » nous le rappelle d’ailleurs, lorsqu’elle est chaleureusement traitée par un homme politique qu’elle ne connaît que de nom.

Un épisode que j’apprécie particulièrement, puisque Ryan y est le centre d’attention, ce qui n’est pas suffisamment souvent le cas à mon goût, mais enfin…

CastleAtCloseRange

Le sang lui va si bien… Sans rire, on aurait vraiment dit qu’il avait tué quelqu’un au début de l’épisode.

Sans oublier qu’il y a vraiment des gens qui croient que le monde entier s’est ligué contre eux, et que les voir s’agiter contre la police, même si cela fait perdre du temps dans les investigations, est toujours drôle. Comme si la société n’était rien d’autre qu’un énorme complot… dont ils seraient les centres d’intérêt. Il ne faut pas exagérer, bien sûr que les complots existent, comme les escroqueries et la malhonnêteté, mais pas à tous les coins de rue, tout de même.

Enfin, tout cela pour dire quoi? Castle, toujours aussi bien, avec ses hauts et ses bas. Un haut, ces derniers temps, à l’évidence.

<— Castle, saison 7: A mi-chemin

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Martinanana |
Tutodecopeopleconseil |
Gossip Girl Saison 7 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meilleurssitesstreaming
| Touche pas à mon Blog
| Nancejones86