14 février 2015 ~ 0 Commentaire

Suits: Retour sur la saison 3

Suits - logo

 

Suits: Retour sur la saison 3

Après les dernières tensions, les rapports entre Mike et Harvey sont tendus. L’avocat reproche au jeune homme de l’avoir laissé tombé, après tout ce qu’il a fait pour lui. Mike devra essayer par tous les moyens de recoller les morceaux, car la fusion avec Darby International est problématique sur plusieurs points, à commencer par les accusations portées contre Ava Hessington, une femme comptant beaucoup pour le partenaire gérant de Pearson Darby…

Suits: Retour sur la saison 3 dans Séries TV 397431Suitssaison3

Cela dérange si je leur pique leurs costumes?

Durant cette troisième saison, beaucoup de choses d’importance sont arrivées.

La première étant, bien entendu, la fusion envisagée dans la saison précédente, devenant finalement réalité, au grand déplaisir de Harvey. L’homme, après la pseudo-trahison de Mike, va aller jusqu’à passer un deal avec Darby pour évincer Jessica et obtenir son nom sur le mur, une décision sur laquelle il reviendra finalement, et qu’il avouera même à l’intéressée.

Le pardon est au centre, encore une fois, des préoccupations.

D’abord, celui de Mike. Harvey exagérait quelque peu dans sa colère, mais il était bien normal qu’il lui faille un peu de temps. Au final, leur amitié s’est renforcée, est même passée au niveau suivant, avec ce pardon. De toutes manières, c’était bien obligé: Mike ne serait pas resté, sinon, car si pendant un moment Jessica l’a privilégié, c’est tout de même Harvey qui lui sert de mur pare-balles, et sans Harvey…

Ensuite, celui de Harvey. Jessica lui en a un peu voulu, mais le fait que pour une fois, le personnage ait avoué de lui-même, plutôt que de garder son secret et d’être confronté après coup, ou juste avant qu’il ne décide de se confier, ce qui arrive plutôt souvent dans ces histoires, a dû jouer en sa faveur.

De plus, les drôles de relations entre Louis et Nigel, les équivalents l’un de l’autre, seulement de pays différents, qui se font sans cesse des coups tordus pour se venger l’un de l’autre, après une courte amitié. De plus, il s’est bien rapproché de Katrina, qui fait un bras droit d’une loyauté inattendue.

SuitsStrangeCoupleLouis, d’ailleurs, qui fréquente Sheila Sazs, et leurs scènes sont à la fois flippantes et drôles. Louis, qui a fait une crise cardiaque en plein procès, et a demandé Sheila en mariage. Louis, qui a été fiancé jusqu’au moment où il a appris que sa fiancée n’aimait pas les enfants.

Si on peut dire une chose, c’est bien que Louis s’est déchaîné cette saison. Il a même fait faire un procès fictif, défendu par Rachel, pour la garde de la chatte de Nigel. Il doit avoir un boulon dévissé quelque part, ce n’est pas possible autrement…

Aussi, l’absence de pardon de Donna, qui s’est trouvée un ( plus ou moins ) petit-ami en la personne de Stephen Huntley, un avocat travaillant pour Darby, seulement pour découvrir que ce dernier était à l’origine de tous les problèmes d’Ava Hessington, qui, certes, avait bien payé des pot-de-vin, mais n’avait jamais ordonné des meurtres. Evidemment, la pilule a du mal à passer, et c’est à la fois de la colère, de la déception et une touche de désespoir qui la prenne à cette nouvelle.

Et comme Darby était au courant depuis un bout de temps, Harvey le livre en pâture à Cameron Dennis comme accompagnement, ce qui leur permet de défaire cette fusion foireuse, et transforme bientôt le cabinet en « Pearson Specter ».

Encore, l’absence de pardon, mais cette fois de Ava Hessington, envers Darby ( en réalité, l’amant de son père, décédé depuis lors ), et envers Pearson Specter, convaincue qu’ils le savaient eux aussi. Sauf que, justement, ils n’étaient pas au courant. Ce qui ne l’empêche pas de faire appel à Tanner, qui vient décidément nous taper sur les nerfs à chaque saison, et de tenter un poursuite, avant de se retirer.

SuitsSweetyLe demi-pardon, cette fois, de Scotty, qui a été embauchée par Harvey après la séparation, mais qui n’a pas supporté qu’il lui cache certaines choses et a finalement décidé de repartir, même quand ce dernier lui a révélé la vérité sur le ( cough ) diplôme de Mike.

Au moins, elle n’a pas l’intention de s’en servir contre eux.

Pour l’instant.

Et enfin, vraiment importante, l’absence de pardon de Mike, envers lui-même.

Car c’est bien vrai, le jeune homme quitte le cabinet en fin de saison pour se lancer dans la banque d’investissement, après beaucoup d’hésitations, où il ne sera en rien un imposteur, à part peut-être sur son CV et où il ne mettra pas en danger ses amis avec son secret.

Juste après que Harvey nous ait montré à quel point il tenait à Mike… Si ce n’est pas de la malchance, cela…

SuitsProfessorGerardIl faut dire que la saison n’a pas été facile pour Mike. En premier lieu, Louis a découvert que son fichier n’était pas aux archives de Harvard. Bien que Donna ait réussi à noyer le poisson, le calme ne dure pas longtemps. Les notes entrées dans son faux bulletin sont tout à fait convaincantes, sauf une: celle du cours d’éthique juridique. Louis a donc invité le professeur Gerard à faire une conférence au cabinet, pour tendre un piège à Mike. S’il s’en est sorti encore une fois, c’est de justesse, grâce à un mensonge de plus…

D’un autre côté, la révélation de Mike à Rachel a menacé un temps leur relation, jusqu’à ce qu’ils finissent par se mettre ensemble… mais le premier dîner de Rachel et Mike avec les parents Zane part un peu en vrille, et les deux jeunes gens ont bien faillis se séparer encore une fois… Comme si la colère de Harvey n’avait pas suffit.

Oh, c’est vrai: Rachel a enfin son examen d’entrée, même si elle n’a pas été prise à Harvard, et s’apprête à aller à Columbia, tout en ayant obtenu de Jessica d’être prise comme avocate, une fois qu’elle aurait son diplôme, malgré la règle Harvard.

SuitsWoodall

Enfin, il reste le sujet Eric Woodall.

Un procureur très désagréable qui a décidé que Harvey est un avocat corrompu et qu’il ferait mieux de la mettre en prison, quel qu’en soit le motif. Pour y parvenir, il interroge Mike et Harold Gunderson sur un accord officieux qui était aussi légèrement critiquable, en leur conseillant de se balancer l’un l’autre, ou, mieux encore de balancer Harvey.

Sauf que Mike sait faire la différence entre une menace venant de Jessica et une de Woodall, et ne lâche pas le morceau, au moins jusqu’à ce que Harvey et Louis leur sauvent la mise…

SuitsMadeIt

Tiens, salut, Harold, qu’est-ce que tu fais là?

Les choses se sont cependant envenimées en chemin,et Woodall espère plus encore avoir la peu de Harvey un de ces jours, ce qui n’est une bonne nouvelle pour personne.

Ce qui est aussi assez ironique, puisque le procureur n’a pas vraiment fait preuve de beaucoup de légalité dans son approche de cette affaire. Alors, d’accord, Harvey a une légère tendance à faire des choses illégales, mais ce sont toujours des choses inoffensives, tel que embaucher Mike, ou pour la bonne cause, comme faire parler un coupable par l’intimidation. Ce qui n’est arrivé qu’une seule fois. Parce que Harvey Specter ne tire pas de profit ou de satisfaction de ce qui n’est pas fait dans les règles.

Une saison, donc, bien agitée, dangereuse vers la fin, et qui se finit, justement, par un décision particulièrement importante: Mike n’est plus là.

<— Suits: Retour sur la saison 2

Suits, saison 4: Premières impressions —>

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Martinanana |
Tutodecopeopleconseil |
Gossip Girl Saison 7 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meilleurssitesstreaming
| Touche pas à mon Blog
| Nancejones86