30 novembre 2014 ~ 0 Commentaire

Grimm, saison 4: Découverte

Grimm - logo

 

Grimm, saison 4: Découverte

Même si nombreux ont été ceux qui se plaignaient de la perte des pouvoirs de grimm de Nick, cela ne veut pas dire que ce début de saison était mauvais. Bien sûr, si les choses avaient traîné en longueur, cela ne l’aurait pas fait. Mais bon, six épisodes, ce n’est pas mortel.

Grimm, saison 4: Découverte dans Grimm 399305GrimmHighwayTears

Il fallait absolument que Nick se rende compte que l’on en peut pas simplement fuir ce que l’on est. D’ailleurs, s’il y a une bonne chose dans cet interlude, c’est cela: plus que de vouloir ses pouvoirs pour protéger ses amis, Nick aime être un grimm. Parfois, le héros qui agit contre sa volonté parce que c’est son devoir est cliché, et j’apprécie que le détective ne remette pas en question le côté meurtrier de sa nature, tant qu’il n’éclipse pas sa morale. Avoir quelqu’un qui est capable de tuer quand c’est nécessaire est indispensable dans Grimm. Renard en fait partie, Nick aussi. Il n’y a rien d’autre à dire.

« Octopus Head », qui termine le season premiere, continue bien. Trubel affecte horriblement le voleur de mémoire. Il est même quelque peu devenu cinglé en s’en prenant à elle. Ce qui me mène à me demander, qui de Trubel ou de Nick, a eu le droit au pire? Après tout, la jeune femme a vécu pendant des années en fuyant et en se croyant folle, mais Nick a eu droit à des situations plus extrêmes, à mon humble avis…

915522GrimmOctopusHead Bitsie Tulloch dans Séries TV

Ensuite, Sean est vivant, grâce à sa mère et à un serpent flippant. Une mère qui permettra aussi de retrouver un Nick au plus haut de sa forme, et qui semble bien vouloir au moins voir sa petite-fille. Aura-t-on droit à une confrontation entre Kelly et Elizabeth? Si oui, et je l’espère, ce serait bien que personne ne meure. En fait, je crois qu’elles pourraient s’entendre, une fois la barrière grimm/hexenbiest franchie.

Enfin, l’agent Chavez me déçoit énormément. Au début, elle ne fait que tester Nick qui ne voit rien du tout. Cela va être sympa quand elle saura… Elle devrait faire attention, il a déjà renvoyé deux têtes de faucheurs dans une boîte, et en plus c’est une version améliorée: ouïe sur-développée, résistance renforcée, absence de fatigue…

Mais dès « The Last Fight », elle n’est pas si gentille, car elle ne trouve rien de mieux à faire que d’enlever Trubel pour la forcer dans une formation pour grimm, et cela en la menaçant elle et tous ceux qui sont proches. Pourquoi la jeune femme n’en a-t-elle pas parlé, étant donné que bon, tout son entourage est au courant pour les wesens? Mais je n’avais pas bien saisi que Chavez ne parlait pas d’impliquer Nick et les autres dans ce qui ne les regardait pas ( au contraire, nous nous le savons ), mais tout simplement de leur faire du mal si Trubel en parlait à quelqu’un. Et puis la jeune femme est habituée à être seule, elle ne sait pas quand se confier, c’est normal.

Wu, quant à lui, remarque ce qu’il ne faut pas. Encore plus après le moment très bizarre où Nick partage sans crier gare une connexion psychique avec Adalind. Une très bonne idée, à laquelle je ne m’attendais absolument pas. On peut faire plein de choses, avec cela…

352242GrimmDyingonaprayer Claire CoffeeEn parlant d’Adalind, ne sait-elle faire que des mauvais choix? Qu’elle arrête donc d’obéir à la famille royale, elle a bien vu ce que cela donnait. Je suis d’ailleurs surprise qu’elle n’ait pas fait une crise en comprenant qu’ils n’avaient pas son bébé. Et pourquoi n’écoute-t-elle jamais quand on lui dit de ne pas faire quelque chose? Bon, de toutes manières, rien que le fait qu’un prisonnier puisse la faire sortir était suspect…

« Dying’ on a Prayer » remet en jeu un « truc », le Golem, comme Volcanalis, et ce n’est pas si mal. Diversifier légèrement la mythologie de la série permet de ne pas avoir l’impression que tout se ramène aux wesens.

Grimmwolfsangel1

Les eugénistes des wesens sont dans la place…

Grimmwolfsangel

C’est dans cet épisode qu’apparaît pour la première fois le problème des wolfsangel, symbole de ceux qui ne veulent pas de mariages inter-raciaux. Mais je ne m’inquiète pas, même si je sais qu’ils risquent d’être problématiques: le grimm le plus controversé de tous les temps va sauver ses amis et faire accepter que l’on aime qui on aime, point final.

818181GrimmCryLuison David Giuntoli« Cry Luison » a l’idée de mettre des quadruplés parmi les wesens, et même si je m’en suis vite doutée, je ne pensais pas que même le mari était impliqué. J’aurais apprécié que ses frères aient agi sans lui, parce que je l’aimais bien… Tant pis, tout le monde peut se tromper.

Et enfin, enfin, le retour des pouvoirs de Nick dans « Highway of Tears », avec Juliette qui accepte ce qu’il est, malgré la manière un peu dérangeante de le rendre à nouveau lui-même. D’ailleurs, on dirait, suite à certains examens, que Nick était toujours un grimm, mais en mode veille. Alors, va-t-on se plaindre s’il faut un petit temps de chauffe pour qu’il redémarre?

« It’s good to have you back »: Oh damn right, it is!

J’ai donc trouvé ce temps sans super-pouvoir bien utilisé. C’est un début de saison bien mené, et cela malgré le tour désagréable qu’ont pris les événements. Maintenant que Nick est rechargé à 100%, Josh, lui et Trubel vont pouvoir créer une fraternité de grimms/grimms-en-devenir…

<— Grimm, saison 4: Premières impressions

Grimm, saison: A mi-chemin —> 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Martinanana |
Tutodecopeopleconseil |
Gossip Girl Saison 7 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meilleurssitesstreaming
| Touche pas à mon Blog
| Nancejones86